Pellicules, comment les traiter naturellement?

pellicules

Les pellicules sont des squames qui proviennent du cuir chevelu. Lors d’un cycle habituel, le renouvellement se fait sur une durée de 28 jours. Lorsque le délai est réduit, les cellules mortes s’accumulent et n’ont plus le temps de se désolidariser les unes des autres.

Elles n’apparaissent jamais avant la puberté, car c’est à ce moment que débute la sécrétion de sébum.
Cette affection chronique affecte un adulte sur deux.
Les hommes semblent plus fréquemment atteints que les femmes, sans doute sous l’effet des hormones (androgènes).

Les pellicules sèches

Les pellicules sèches sont les plus répandues. Le pityriasis est une affection engendrée par un champignon, le Malassezia, qui colonise le cuir chevelu et perturbe le système de renouvellement cellulaire.
Sous l’effet du pityriasis, le processus d’élimination des cellules mortes s’accélère. Les cellules mortes s’agglutinent les unes aux autres et s’accumulent sous forme de squames.

Ces pellicules sont blanches, plates, elles ne collent pas aux cheveux et aux vêtements et ne démangent pas.

Les pellicules grasses

L’eczéma du cuir chevelu, dermite séborrhéique est une infection du cuir chevelu provoquée par un champignon.
Il s’agit d’un mélange de sébum et cellules mortes de couleur jaunâtre, qui s’accroche aux racines des cheveux. Ces pellicules sont plus grosses que celles qui sont sèches. Elles peuvent à la longue, étouffer le cuir chevelu, jusqu’à entraîner des démangeaisons et même une chute de cheveux passagère.

pellicules

Ne pas confondre avec

Le psoriasis. Le psoriasis correspond à une activité excessive des systèmes de défense de l’organisme. Il comporte ainsi une réaction exagérée aux agressions de l’environnement. Les cellules de l’épiderme se renouvelant en trop grande quantité, elles provoquent une desquamation excessive.

Les facteurs aggravants

Certains facteur provoquent l’apparition des pellicules comme:

•le stress (notamment pour les grasses)
•la fatigue
•le dérèglement hormonal
•l’utilisation de produits capillaires non adaptés
•mauvais rinçage du shampooing
•la pollution
•le port de casque ou bonnet
•la consommation d’alcool, de tabac
•une alimentation trop grasse
•une transpiration excessive

Voici un guide pour les traiter naturellement.

            Souffrez-vous de pellicules?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :