Lecture

Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz

Don Miguel Ruiz fait des études de médecine pour devenir chirurgien. Sa vie bascule lors d’une expérience de mort imminente qui l’aurait inspiré à chercher des réponses aux questions de l’existence dans la tradition toltèque.

Il devient auteur, chaman et enseignant. En 1997, les quatre accords toltèques est publié. Il s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires. Son livre est un best-seller de la littérature sur le développement personnel.

Le résumé sur les quatre accords toltèques

Les quatre accords toltèques propose de nous libérer de la pression quotidienne. Energie sournoise et contre-productive inventée de toute pièce par l’homme moderne- responsable de nombreuses souffrances physiques et psychologiques. Don Miguel Ruiz explique comment les sociétés contemporaines nourrissent les corps et les esprits par la peur du lendemain et limitent ainsi nos facultés à percevoir le sentiment de liberté. Cet essai n’impose aucune doctrine mais il conseille sur les voies à emprunter pour envisager une quête vers le bonheur.

Mon usage de cette lecture

J’ai relevé ce qui m’a le plus marqué et surtout que j’essaie d’appliquer. Je vous avoue ce n’est pas évident tous les jours. Quand pendant des années vous agissez d’une façon précise, tout briser pour tout reprendre différemment est souvent plus difficile à faire que ce que l’on pense. Anéantir certains mécanismes pour mettre en place une nouvelle vision des choses prend du temps. Beaucoup de temps pour que les anciens travers ne reprennent pas le dessus.

les quatre accords toltèques

Les quatre accords toltèques, Que votre parole soit impeccable

Votre parole peut créer les rêves les plus beaux ou tout détruire autour de vous.
Une parole peut pénétrer notre esprit et changer toute une croyance, en mieux ou en pire.
 
 
Moi: je fais très attention depuis toujours à ce que je dis SURTOUT à mes enfants. Je sais combien un simple mot peut marquer à vie une personne. C’est donc un accord que j’ai avec moi-même depuis des années et des années. Ne parlez pas sans réfléchir ou juste pour faire du mal. Cela dessert autant celui qui le dit que celui qui l’entend.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle 

Vous n’êtes aucunement responsable de ce que les autres font.
Si quelqu’un ne vous traite pas avec amour et respect, prenez comme un cadeau qu’il vous quitte un jour.
 
 
Moi: je crois au destin, je crois au chemin de vie, nul vient du hasard. C’est pourquoi une partie est facile à intégrer. Quand on est une personne qui se remet en question c’est quand même compliqué. Dans certaines situations de ne pas le prendre pour soi, de trouver ça injuste et de se demander ce qu’on a pu faire pour qu’une personne agisse comme cela envers nous. Cet accord demande du travail!

Les quatre accords toltèques, Ne faites pas de suppositions 

Il vaut toujours mieux poser des questions que de faire des suppositions, parce que celles-ci nous programment à souffrir.
Les suppositions que nous faisons concernant nos relations, provoquent beaucoup de bagarres, de difficultés, d’incompréhensions avec des gens que nous sommes censés aimer.
Nous ne cessons de supposer, parce que nous n’avons pas le courage de poser des questions.
Votre amour ne changera personne. Si les autres changent, c’est parce qu’ils veulent changer et non parce que vous en avez le pouvoir.
Si vous décidez de vivre avec quelqu’un, si vous voulez conclure cet accord, il est préférable de le faire avec celui ou celle qui est exactement tel que vous le souhaitez.
 
 
Moi: Ah le plus corsé! Je ne suis pas très expressive quand il s’agit de sentiments… donc poser certaines questions n’est pas toujours évident. On a peur de passer pour quelqu’un qui cherche la petite bête ou qui veut juste prendre la tête… J’applique sans difficulté cet accord dans mon quotidien et je m’aperçois que je me triture moins les méninges. Je le trouve bénéfique pour une vie plus paisible.

Faites toujours de votre mieux 

L’inaction est notre manière de nier la vie.
L’inaction, c’est rester assis devant la télévision chaque jour pendant des années parce que vous avez peur d’être vivant et de prendre le risque d’exprimer qui vous êtes.
Vous pouvez avoir beaucoup de grandes idées dans votre tête. Ce qui fait la différence c’est le passage à l’acte. 
 
 
Moi: celui-ci est acquis, je me mets beaucoup de défis, je me lance dans des projets x ou y. Pas la peine qu’ils soient extravagants, je ne supporte pas l’inaction. Quand rien ne trotte dans ma tête je me sens inutile. Que la vie n’est qu’une succession de jour vide de sens. Je haïs profondément cela. Donc finger in the nose!
Les quatre accords toltèques

Mon avis sur les quatre accords toltèques

Comme vous l’aurez compris,  rien d’insurmontable et en ce qui me concerne depuis que je fais attention à appliquer ces accords je me sens moins sur la défensive, moins en interrogation constante.
C’est un livre qui fait du bien, je vous le conseille. Si vous n’avez pas lu trop trop d’ouvrages sur le développement personnel, il pourrait vous pousser à agir avec d’autres mécanismes.

Un autre livre qui éveille? C’est juste là.

       Avez-vous lu cette petite perle?

2 thoughts on “Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz

  1. Super article. Je reviens juste sur ton interprétation du dernier accord. A mon sens il ne prône pas l’action à tout va, on a besoin de moment « vide » pour se découvrir, découvrir qui nous sommes. L’action peut être aussi une manière de nier sa nature profonde. Mais aucune idée ne se développe dans la matière sans une impulsion non plus. Une question de mesure 🙂
    Très belle journée à toi.

    1. Merci beaucoup contente que l’article te plaise 🙂 je suis tout à fait d’accord avec ton point de vue, on m’a déjà dit que j’étais toujours à 100 à l’heure pour ne pas me retrouver avec moi-même. J’ai calmé le jeu aujourd’hui mais j’ai toujours autant de mal à ne pas avoir de projet, essayer de mettre des choses en place… Pour le moment ça m’anime toujours. Mais je me soigne lol. Très bonne journée à toi également. Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *