Le moine qui vendit sa ferrari, mon avis

le moine qui vendit sa ferrari

Robin Sharma est un écrivain canadien, mieux connu pour sa série de livres « Le moine qui vendit sa Ferrari ».
Sharma a travaillé comme avocat jusqu’à l’âge de 25 ans, quand il a auto-publié Mega-living, un livre sur la gestion du stress et la spiritualité.

Il a écrit une douzaine d’autres livres, la plupart étant des best-sellers.
Le travail de Robin Sharma est axé sur le développement des capacités de leadership de chaque employé, indépendamment de sa position dans la hiérarchie.

Robin Sharma

Le moine qui vendit sa ferrari, le résumé

Julian Mantle est un grand ténor du barreau dont la vie déséquilibrée le mène inexorablement à une crise cardiaque en plein tribunal. Ayant frôlé la mort, il traverse une crise spirituelle qui l’oblige à se poser les grandes questions de la vie. Espérant trouver le bonheur, il va entreprendre un voyage dans l’Himalaya et rencontre un peuple détenteur des  » sept vertus éternelles « . Un livre-guide qui nous connecte à une source inépuisable de courage, de joie et d’équilibre !

Julian Mantle est un requin dans son domaine, le travail compte plus que tout. Jusqu’au jour où il est rattrapé par la vie, soit la maladie et le surmenage. 
A 53 ans, il opère un virage à 180° pour reprendre le contrôle de son corps et de son esprit. Il part en Inde à la quête de réponses après avoir vendu tous ses biens matériels.
3 ans plus tard il revient, rendre visite à John, un ami de longue date, lui aussi avocat. John eu du mal à le reconnaître tellement son apparence était différente. D’une personne qui paraissait 80 ans, il était passé à un homme proche de la trentaine. Julian avait décidé que le temps était venu de transmettre toutes ses connaissances à son ami. C’est donc lors d’une soirée qui s’éternisa jusqu’au petit matin, qu’il lui fit connaître tous ses apprentissages.

Comment ai-je découvert ce livre?

Avec une amie, nous partageons la même soif d’apprendre sur le développement personnel ainsi que pour la lecture. Et lors d’une de nos après-midi ensemble, elle me tend ce livre avec un petit mot plein de bienveillance à l’intérieur. Un cadeau des plus simple, mais surtout des plus efficace. Une ouverture sur la découverte de cet auteur mais également sur cette oeuvre très connue. 2 ans après, je le relis encore, en pensant à cette attention si anodine mais tellement évidente entre nous.

le moine qui vendit sa ferrari

Le moine qui vendit sa ferrari, mon avis

Ce livre est un voyage vers la spiritualité, on y découvre la façon de vivre et de penser d’un groupe de sages de l’Himalaya.
Au fil des pages des rituels sont amenés pour trouver la voie de la sérénité et du bonheur.
Bien au-delà de la « superficialité des biens matériels », le bien-être physique et mental permettent de mettre le doigt sur les choses les plus essentielles dans notre vie.
Parfois l’impression d’assister à un monologue peut-être lourd mais le récit est très bien écrit.
Les messages délivrés dans cet ouvrage nécessitent de prendre des notes si vous souhaitez faire un travail sur vous-même en parallèle.
Point positif, au fil du roman, une page faisant le résumé est consacrée à tous les rituels énoncés. Ce qui est une aide non négligeable pour synthétiser tout ce que l’on apprend.
Le moine qui vendit sa ferrari est un livre qui aide à prendre conscience que le bonheur et le bien-être ne se trouvent pas dans les acquisitions de biens, ni dans la frénésie d’une vie à 1000 à l’heure mais bien dans la spiritualité et la connaissance de soi.

Si vous aimez les livres dans cet esprit, en voici un autre.

                  Connaissiez-vous le moine qui vendit sa ferrari?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager 🙂

le moine qui venit sa ferrari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :