Life style

Le jeûne et ses bienfaits sur l’organisme

Le jeûne est la privation, volontaire ou non, de nourriture, accompagnée ou pas d’une privation de boisson.

 Le jeûne partiel fait partie intégrante de la pratique de certaines religions. (source Wikipédia)

Je vous parle aujourd’hui du jeûne et ses bienfaits sur l’organisme car je le pratique de manière intermittente depuis plus de 3 semaines maintenant.

Pourquoi ai-je testé le jeûne intermittent?

Si vous avez lu cet article vous n’êtes pas sans savoir que je suis atteinte du SOPK. J’ai une résistance à l’insuline et après quelques recherches j’ai constaté que le jeûne pouvait calmer la donne. Mais aussi pour un raison purement esthétique. J’attrapais une petite épaisseur au niveau du bas ventre et apparemment le jeûne permet de déloger la graisse abdominale. En gros en testant cette pratique, si tout s’avère exact, je fais d’une pierre deux coups.

Comment est-ce que je le pratique?

J’ai réduit l’amplitude horaire sur laquelle je mange. Je pratique le 19-5 ou le 20-4. Plus exactement je prends mon premier repas aux alentours de 15h30-16h et je finis mon deuxième repas au plus tard à 20h. Ce qui ne m’empêche pas de m’hydrater. La consommation d’eau, de thé ou café sans sucre est tolérée. Les premiers jours sont un peu rudes mais quand on s’aperçoit qu’un grand verre d’eau calme la « faim » et que le corps s’adapte à son rythme, cela devient de plus en plus simple.

jeûne et ses bienfaits

Le jeûne et ses bienfaits?

Je ne vous énumère ici que les plus visibles car il y en a tellement qu’on ne s’en sortirait pas.
Lorsque l’on jeûne, le corps se met systématiquement en mode nettoyage.
Le repos du système digestif purge les organes grâce à l’élimination des toxines et des mauvaises graisses.
Cette pratique permet de régénérer le foie, l’estomac ainsi que le système immunitaire.
Les recherches médicales prouvent qu’il y a une diminution du risque de diabète, des risques cardio-vasculaires, du mauvais cholestérol, de l’obésité…
Au fil des jours on observe également une réduction de la fatigue car la digestion des aliments demande de l’énergie et des ressources nerveuses importantes.

Pour ma part j’étais partie pour une semaine et voyant les effets bénéfiques je n’ai pas cessé. Chez certaines personnes le jeûne intermittent est un mode de vie. Je ne me suis pas encore fixée de date de fin, y en aura-t-il une?

           Avez-vous essayé le jeûne?

2 thoughts on “Le jeûne et ses bienfaits sur l’organisme

    1. Coucou Line, si je peux te donner un conseil pour y aller progressivement, c’est de retarder au jour le jour ton premier repas de la journée, le temps que ton corps s’adapte. J’ai commencé par un 18-6 pour finir sur un 20-4 et pourtant je peux te certifier que le petit déjeuner était pour moi très important malgré ça tout s’est bien passé. Le fait de boire te sert à dissocier une vraie faim avec une petite fringale ou même une illusion de ton estomac. Si tu essaies, fais moi un retour pour me donner tes ressentis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *