Beauté, Cheveux

Henné, explications sur ma coloration végétale

Le henné est un arbuste épineux de la famille des lythracées pouvant atteindre 6 mètres de haut. C’est un colorant d’origine végétale obtenu à partir des feuilles séchées et réduites 

en poudre, principalement issue du sous-continent indien et d’Afrique du nord. Elles produisent des teintes rouges, jaunes et orangées rose, utiliser en teinture textile et corporelle.

Les différents henné

Le henné neutre
Il est issu du Cassia obovata, il ne colore pas les cheveux. Il est utilisé pour renforcer les cheveux, apporter de la brillance, gainer et réguler la production de sébum.

Le henné naturel
Il est produit à partir du Lawsonia inermis et donne une coloration rouge/orangée.
Il en existe des différents:
•Jamila, qui donne une couleur rouge
•Rajasthan, qui colore de marron à bordeaux
•Egypte, qui donne une couleur orange/cuivrée
•Tazarine, qui colore en cuivré
•Yémen, qui donne un cuivré/marron

Le henné noir
Il est issu de l’Indigofera tinctoria. Il peut être très allergisant surtout chez les enfants.

Ma coloration actuelle

Pour couvrir les cheveux blancs, il faut procéder à une coloration en 2 étapes.
La première consiste à appliquer uniquement du henné naturel, pour couvrir les cheveux blancs et que l’étape 2 puisse colorer tout le cheveu.

Je vous détaille la deuxième étape.
Je cherche à avoir un châtain foncé/brun avec un minimum de reflet orangé.

henné naturel

En premier lieu je mets 2 cuillères d’henné naturel pour que la coloration prenne bien.

Deuxièmement, j’y ajoute 5 cuillères de henné châtain.

henné

Ensuite, je mets également 5 cuillères de henné noir.

henné et yaourt

Après quoi, pour commencer à transformer ma mixture en pâte, je mélange un yaourt nature (pour l’hydratation) avec une vingtaine de gouttes de protéines de riz (pour fortifier) et je complète le tout avec de l’eau chaude.

Application du henné

Afin d’appliquer au mieux  ma préparation sur les racines (3 fois sur 4, sinon je fais aussi les longueurs) je me munis d’un pinceau pour coloration.
Vu que ma tambouille contient du noir, je ne la laisse poser que 3 heures. 
(Si vous faites une autre teinte, je vous conseille de laisser votre préparation poser le plus longtemps possible)

Rinçage

Je rince à l’eau claire jusqu’à quasi totale disparition des « grains » de poudre. Je ne fais pas de shampooing durant les 3 jours suivant, comme ça les pigments peuvent faire leur travail et me donner un résultat optimal.

Points positifs

•naturel
•apporte volume
•renforce le cheveu
•peu coûteux

Points négatifs

•salissant
• demande du temps

Voici un petit TAG auquel je réponds, concernant ma routine cheveux 🙂

        Comment colorez-vous vos cheveux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *