Life style

Detox digitale, comment s’est passée ma semaine?

Il y a une dizaine de jours je me suis lancée le défi d’une detox digitale. Je reviens vous donner mon bilan sur une semaine ou j’ai éloigné mon téléphone.

Pourquoi procéder à une detox digitale?

Les recherches ont démontré que l’abus des écrans créaient différents problèmes de santé.
Pour n’en citer que quelques uns, voici les plus importants:
-troubles de la concentration
-difficulté à retenir ce que nous lisons sur les écrans
-troubles du sommeil
-anxiété
-stress

J’ai plusieurs fois observé des couples au restaurant, qui avaient les yeux rivés sur leur écran. Ils ne s’échangeaient ni mots, ni regards. A vouloir être tout le temps connecté, nous ne sommes plus dans le moment présent. Nous voulons ce que nous voyons sur les réseaux sociaux, mais nous passons à côté de nos vies, des moments de bonheur et de partage qui s’offrent à nous. L’un des plus gros fléau de cette génération est de rêver sa vie au lieu de la vivre pleinement.

mes rêves et mes ambitions

Des étapes simples

On peut commencer par faire un tri de ses applications.
Supprimer des réseaux sociaux qui nous mettent plus mal qu’autre chose. Désinstaller les jeux qui sont chronophages et nous éloignent de vrais moments de vie…

Télécharger une application pour prendre conscience du temps que nous passons sur nos smartphones. En général, nous ne nous rendons pas compte du temps perdu, mais de 10 minutes en 10 minutes, à la fin de la journée le compteur peut exploser.

Supprimer les notifications des réseaux, des mails et des applications diverses. Cela permet de se retenir de se ruer sur son téléphone à la moindre vibration.

Ma semaine de detox digitale

J’ai débuté ma semaine de detox digitale le vendredi 4 octobre, voici le résumé.

1er jour:
J’ai téléchargé Adobe Illustrator pour tenter de créer mon nouveau logo. Ne connaissant rien à ce logiciel, j’ai fait des tas de recherches via mon PC. Donc cette journée est passée rapidement.

2ème jour:
J’ai accompagné ma mère à un salon zen, ce qui m’a occupée toute la matinée. Et tout l’après-midi, je me suis concentrée sur Illustrator sans décrocher. Mon téléphone est restée sagement posé.

3ème jour:
Illustrator toujours et encore. J’ai continué ma création de logo et l’ai finalisé le soir même. Ce dimanche a été très facile pour moi.

4ème jour:
J’ai constaté une énorme fuite d’eau chez moi, j’ai donc un plombier qui a été présent toute la matinée, étant à ses côtés mon téléphone n’était pas avec moi. L’après-midi j’ai écrit mon article du dimanche dernier. Je me suis surprise à aller regarder Instagram qu’à 20h. 

5ème jour:
J’ai lu un livre pour une préparation d’article à venir et procédé à différentes recherches pour étayer mes futurs posts. Fait des crêpes pour le plus grand plaisir de mes enfants. Ce fut assez simple.

6ème jour:
Après 3 jours concentrée sur mon ordinateur pour mon logo, (dans une mauvaise posture évidemment), je me suis bloquée les cervicales donc  j’ai été patchée et couchée. Du coup mon téléphone a été un allié pour passer cette dure journée.

7ème jour:
Dernier jour de ma detox digitale est passé à une vitesse grand V. J’ai continué mes recherches sur différents supports. Ma soeur est passée me voir, nous sommes allées nous promener donc mon smartphone n’était pas ma priorité.

detox digitale

Mon verdict

Il est assez simple de mettre nos écrans de côté. Pour cela il suffit d’être occupé ou bien de vouloir prendre le temps d’admirer ce qui nous entoure. De partager des moments simples et enrichissants avec nos proches. Je pense que tout n’est qu’une question de volonté. Je n’ai pas tenté de l’éteindre, de me couper à 100% de lui mais je pense qu’à une juste dose, nos écrans ne sont pas aussi nocifs. Ils font partie intégrante de notre vie, à nous de nous résonner sur le temps consacré à nos smartphones.

    Seriez-vous prêts à tenter l'expérience?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *