Dermaroller, les micro-aiguilles la révolution?

dermaroller

Je vous parle d’un objet peu banal, un petit rouleau à micro-aiguilles appelé dermaroller.
Non pas un outil de torture ne vous inquiétez pas.

dermaroller

Qu’est ce que le dermaroller?

C’est une roulette à aiguilles composée entre 180 et 1000 micro-aiguilles en titane, de différentes longueurs allant de 0,2mm à 3mm.

A quoi sert le dermaroller?

Il a pour mission principale de stimuler le renouvellement de la peau et ainsi permettre d’enlever les vergetures, faire disparaître toutes sortes de cicatrices, réduire les rides, ridules et autres signes du vieillissement.
Grâce aux micro-perforations que la peau subit, les soins appliqués par la suite pénètrent 200 fois mieux.

Comment fonctionne le dermaroller?

C’est un outil peu invasive, qui crée des micro-perforations sur la peau pour stimuler l’épiderme dans son processus de réparation sans provoquer de plaies.
Ces micro-blessures déclenchent le processus de guérison, ce qui entraîne une augmentation de la production de collagène sur la zone traitée.

Mon dermaroller?

tableau choix dermaroller

Suite à ce tableau j’ai opté pour un dermaroller de 0,3mm. Après un mois d’utilisation, je suis passée à 0,5mm.
Plus on se sert de la roulette, plus la peau s’habitue et moins la séance est douloureuse.

A quelle fréquence je l’utilise et comment?

Je me démaquille, nettoie précautionneusement mon visage, pendant ce temps ma roulette se prend un petit bain d’alcool.
C’est simple, je fais rouler l’objet dans 4 sens différents:
– de bas en haut (aller/retour)
– de gauche à droite (aller/retour)
– dans les 2 diagonales (aller/retour)
Je répète chaque mouvement au minimum 5 fois.

Au bout de combien de temps j’ai constaté des résultats et lesquels?

J’ai été très surprise de constater un changement au bout de la troisième utilisation. Je me suis réveillée avec le visage plus « plein », plus rebondi et plus éclatant. Mes tâches d’hyper-pigmentation se sont atténuées.

Bilan

Je le recommande à n’importe qui, pas de problèmes avec le type de votre peau. 
Il est juste déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes avec une peau acnéique, prenant des anticoagulants ou sujettes à l’herpès.
Il a toute sa place dans ma routine du soir à raison de 2 fois par semaine. Et il va être présent pendant très longtemps.

Points positifs

  • coût
  • facilité d’utilisation
  • tient ses promesses

Points négatifs

  • la sensation de picotement (quand le peau n’est pas encore habituée)
          Vous laisseriez-vous tenter?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager 🙂

dermaroller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :